Un autre regard sur l’enfant grâce aux neurosciences affectives

Grâce aux neurosciences affectives et sociales nous comprenons mieux actuellement le développement des enfants et leurs besoins. C’est une grande chance. Ces connaissances changent vraiment notre regard sur l’enfant et elles montrent que la qualité de la relation entre l’adulte et l’enfant, la bienveillance sont essentiels pour son développement. 

Une relation chaleureuse, empathique et soutenante a un impact direct sur le cerveau de l’enfant et lui permet de déployer pleinement ses capacités affectives et intellectuelles. L’éducation punitive, les dévalorisations, les humiliations verbales ont un impact aussi néfaste que les coups et peuvent entraîner des troubles du comportement important.

Quand les adultes développent leurs compétences émotionnelles et sociales : l’empathie, l’écoute, l’attention à soi et aux autres, les enfants s’épanouissent, même s’ils viennent de milieux très défavorisés. »

– Biographie de la conférencière –

Catherine Gueguen : pédiatre, je suis mère et grand-mère, passionnée depuis toujours par l’éducation et persuadée qu’elle peut changer profondément les êtres humains.

Quand j’ai eu connaissance des recherches en neurosciences affectives et sociales qui confirmaient que l’éducation modifiait le cerveau des enfants, j’ai souhaité le faire savoir par plusieurs livres, des formations pour les professionnels de l’enfance et de nombreuses conférences.

Bibliographie

Heureux d’apprendre à l’école : Comment aider nos enfants à apprendre de manière heureuse ? En s’appuyant sur les nouvelles connaissances scientifiques sur le cerveau et plus particulièrement sur les neurosciences affectives et sociales. On découvre alors qu’une relation chaleureuse et empathique génère un cercle vertueux : l’enfant se sent compris, il est motivé, sa réussite scolaire augmente et l’enseignant se sent compétent. À l’inverse, l’éducation punitive produit un effet contraire à celui recherché.

Lettre à un jeune parent : Vous avez beaucoup de chance d’être parent aujourd’hui ! Ces dernières années, les neurosciences affectives ont bouleversé notre regard. Pour la première fois depuis que l’humanité existe, nous commençons à mieux savoir comment nous y prendre avec les bébés et les enfants.
On sait, par exemple, qu’il ne faut jamais laisser pleurer un bébé. Ou qu’un tout-petit n’est pas un tyran, mais un être en développement qui a besoin d’être compris. On sait aussi que si l’on accorde beaucoup d’empathie à un enfant, on l’aide à constituer ses propres réserves d’empathie. Si on le stresse en revanche, on freine la maturation de son cerveau.
Catherine Gueguen a le don de la transmission du savoir. Avec sa grande expérience de pédiatre, elle rend accessible tout ce qu’il faut savoir pour que votre enfant soit sécurisé, confiant, autonome, à l’aise dans le monde et avec les autres.
Un livre enthousiasmant pour construire une belle relation avec votre enfant.

s’inscrire à la conférence